Je pars en rando à Cheval
Contactez-nous

Cavalier Voyageur
+41 21 566 74 90
cheval@vanillatiger.ch

Voir nos départs garantis
Voyages Accompagnés Cavalier Voyageur

Consultez notre sélection de voyages accompagnés.

Partez avec un guide Cavalier Voyageur à la découverte d'un circuit ou pour une rando déjà rodée.

Pourquoi partir avec Cavalier Voyageur ?

Qualité - Choix - Prix - Conseil - Garanties

Offres spéciales

Découvrez nos offres promotionnelles

Randos à cheval en Islande

Cavaliers des Hautes Terres

Landmannalaugar

Durée : 8 jours dont 6 de rando à cheval

Cette randonnée à cheval dans les hautes terres du sud, vous entraîne vers le massif montagneux de Landmanalaugar. Avec ses paysages colorés, cette région est sans aucun doute l'une des plus spectaculaires de l'Islande. Sur les hauts plateaux, des panoramas époustoublants sur les volcans et les glaciers vous attendent. Découvrez cette extraordinaire randonnée à cheval, en expérimentant le tölt, une allure confortable, idéale pour parcourir ces grandes étendues.

Dates et prix
  • Rando à cheval en Islande
Points forts

• Les paysages volcaniques époustouflants
• Les chevaux en liberté accompagnant la randonnée
• 2 chevaux par cavalier
• Les bains dans la source d’eau chaude naturelle
• Un guide francophone

Programme

LANDMANNALAUGAR - VOLCAN HEKLA
Le massif du Landmannalaugar, au centre de l'Islande, présente un paysage tourmenté. L'activité volcanique y a forgé des cratères rougeâtres, des montagnes de rhyolite, des vallons et des champs de cendre qui côtoient des lacs d'un bleu profond.
Cette région est une des plus spectaculaires de l'Islande. Les couleurs du paysage varient du noir au jaune pâle en passant par le rouge et le bleu.
L'Hekla est un volcan situé dans les Hautes Terres, il culmine à 1 488 m d'altitude. C'est l'un des volcans les plus connus d'Islande et également l'un des plus actifs.

Jour 1 – Europe - Reykjavik - Hella
Le rendez-vous est à Hella, petit village situé à 97 km à l’est de la capitale. Le trajet pour vous y rendre se fait librement en navette bus depuis l'aéroport international de Reykjavik (rotations fréquentes) jusqu'à la BSI Bus Station de la capitale puis en bus jusqu'à Hella Kjarval Supermarket ou Campsite suivant les horaires. Pour les horaires et les tarifs, consulter les informations pratiques de ce voyage, rubrique accès.
Lorsque vous arrivez à Hella, vous êtes accueillis par nos hôtes, une famille d'éleveurs de chevaux. C’est autour d’un bon repas qu'ils vous décrivent le programme de la randonnée équestre. Nuit à la ferme.
Hébergement : gîte

À noter
Nous pouvons organiser à votre demande :
- vos vols internationaux.
- les transferts taxi A/R directement depuis l'aéroport international de Kéflavik à Hella.
- vos hébergements à Reykjavik si vous souhaitez passer une ou des journées supplémentaires dans la capitale avant ou après la randonnée.

Jour 2 – Hella – Rjupnavellir / 5 h à cheval
Après le petit déjeuner, préparatifs du départ prévu en milieu de journée. Direction nord-est à travers les plaines fertiles du Landsveit, encadrées par le fleuve Rangá et d'immenses champs de lave. Passage au Landréttir, parc à moutons construit en blocs de lave. Vous arrivez à la limite des hautes pour passer cette première de randonnée à Rjúpnavellir au bord de la Rangá.
Hébergement : gîte

Jour 3 – Rjupnavellir - Landmannahellir  / 6 à 7 h à cheval
Départ en direction de la montagne Búrfell et plus loin vers le Mt.Valafell par une piste facile traversant un désert de scorries et le champ de lave du Sölvahraun à proximité de l´Hekla (derniere éruption en l´an 2000). Après une bonne journée à cheval, arrivée à Landmannahellir, un site paisible de montagnes et de verdure. Installation dans un des refuges où vous passez trois nuits.
Hébergement : refuge

Jour 4 – Landmannahellir - Landmannalaugar / 3 h à cheval
Chevauchée dans la vallée du Domadalur pour rejoindre les rives du lac Frostastadavatn et arriver à Landmannalaugar, un site touristique perdu au milieu de laves et de massifs colorés. Après-midi libre pour découvrir à pied cet endroit pittoresque et se baigner dans une source chaude naturelle à proximité du refuge. Les chevaux sont parqués, les cavaliers retournent à Landmannahellir en véhicule.
Hébergement : refuge

Jour 5 – Landmannalaugar - Landmannahellir / 5 h à cheval
Transfert  jusqu´à Landmannalaugar pour retrouver les chevaux. Vous retourner à Landmannahellir en empruntant des pistes conduisant aux superbes cratères Ljotipollur et Hnausapollur et le long des lacs Eskihlidarvatn et Lodmundarvatn. Parcours hors pair sur des terrains volcaniques vierges d´une nature saisissante auxquels les chevaux sont parfaitement adaptés.
Hébergement : refuge

Jour 6 – Landmannahellir - Afangagil / 5 h à cheval
La randonnée se poursuit à travers les vastes étendues des hauts-plateaux, les champs de laves du Lambafit et amorce, après un bref arrêt à la faille éruptive de Valagjá, la descente progressive vers le vallon Áfangagil au pied du Mont Valafell, lieu de rassemblement des troupaux de moutons à l´automne.
Hébergement : refuge

Jour 7 – Vallée Vatnsda - Hella / 7 à 8 h à cheval
Départ matinal vers la ferme pour une étape de 45 kms qui sera la plus longue de la randonnée. Derniere chevauchée dans les déserts cendrés qui bordent le volcan Hekla avant de retrouver la campagne du Landsveit et le fleuve Rangá. Une fois le dernier gué passé à Austvadsholt, les chevaux rentrent allègrement en milieu d´apres-midi sur les terres qui les ont vu naitre.
Hébergement : gîte

Jour 8 – Hella – Reykjavik
Après le petit déjeuner, transfert à Hella, où vous prenez un bus pour retourner à Reykjavik puis jusqu'à l’aéroport international de Kéflavik pour le vol retour.

IMPORTANT
Le programme est donné à titre indicatif. Il peut être modifié par le guide ou l'organisateur pour des raisons de sécurité, de mauvaises conditions météo ou d’imprévus. Ces événements indépendants de leur volonté peuvent modifier le déroulement de la randonnée mais ils mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, y compris en modifiant les itinéraires.

Chevaux et Sellerie

Chevaux
Chevaux islandais, petits, endurants et très sociables. Ils ont le pied sûr, sont équilibrés et excellent sur les reliefs tourmentés et caillouteux comme dans les herbages moelleux. Ce cheval amble et tölt facilement, allures rapides de transition entre le trot et le galop, très confortables pour le cavalier.

Sellerie
Selles islandaises confortables au siège long permettant au cavalier de déplacer le poids de son corps de manière significative pour le cheval. La position de l'assiette conditionne les allures :
- en avant dans la selle, voire en équilibre, pour le trot
- au centre et assis pour ambler
- en arrière pour le tölt.

Le cheval Islandais
L'islandais est un cheval de selle de petite taille qui forme l'unique race de cheval originaire d'Islande. Ces animaux sont vraisemblablement les descendants directs des montures amenées en bateau par les Vikings lors de la colonisation de l'Islande. Les Islandais sont toujours restés très fiers de leurs chevaux qu'ils citent régulièrement dans leurs sagas. Les importations de chevaux sont interdites sur l'île depuis le 10e siècle et de ce fait, l'islandais n'a pas subi de croisements depuis les années 900. Il resta très longtemps une race exclusive à l'île d'Islande et la sélection naturelle lui permit d'acquérir une grande résistance aux conditions climatiques en se contentant d'une nourriture pauvre.
Bien qu'il y ait une relation étroite entre ces chevaux et des poneys, surtout celtiques, les Islandais ont gardé le nom de « cheval » pour désigner leurs montures. Ces animaux sont caractérisés par leur taille réduite (1,25m à 1,45m au garrot), leur grande robustesse et rusticité, leurs robes très variées (alezan, pie, noir, isabelle, rouan et des caractéristiques des chevaux primitifs tels les zébrures sur les membres et la raie de mulet) et leur particularité de posséder fréquemment cinq allures, soit le tölt et l'amble en plus des trois allures habituelles du cheval.

Les ancêtres
Ils ont probablement été amenés en Islande par bateau grâce aux Vikings, entre 860 et 935, l'île n'ayant jamais eu de poney indigène. Les colons nordiques ont été suivis par des immigrants de colonies du Nord de l'Irlande, de l'île de Man et des îles de l'Ouest de l'Écosse. Ces colons tardifs ont apporté avec eux les ancêtres des poneys shetland, du highland et du connemara, qui furent croisés avec les chevaux nordiques. Il pourrait également y avoir un lien de parenté avec le poney yakoute et des similitudes morphologiques existent avec le nordlandshest de Norvège, le poney des îles Féroé et le fjord qui a peut-être été amené de Norvège vers l'Islande. Il y a environ 900 ans, des tentatives d'introduction de sang oriental eurent pour résultat la dégénérescence du cheptel et en 982, l'Althing vota des lois interdisant l'importation de chevaux en Islande, ce qui stoppa les croisements : l'islandais est donc de race pure depuis plus d'un millénaire et de nos jours encore, les Islandais continuent à faire preuve d'un protectionnisme acharné à l'égard de leurs chevaux : tout cheval quittant l'île ne peut y revenir.

Les allures
Le tölt et l'amble sont présents naturellement chez le cheval Islandais. Le travail des allures peut cependant permettre d'en améliorer la régularité, la netteté ou l'action.
Le tölt (prononcez "teultt") est une allure naturelle marchée, claire, rythmée, à quatre temps égaux, qui peut varier progressivement de la vitesse du pas à celle du galop. L'attitude relevée et l'ondulation de la queue sont caractéristiques. D'apparence spectaculaire et saccadée cette allure est en fait la plus confortable qui soit, au point qu'un cavalier peut tenir un verre d'eau sans en renverser une goutte !
Une partie des Islandais présente le tölt spontanément, même en liberté ; sous la selle, le tölt est obtenu facilement.
L'amble est une allure à deux temps dans laquelle le cheval se déplace par latéraux. Les deux jambes du même côté se déplacent en même temps ; au moment de changer de côté, le cheval se trouve en suspension. À vive allure, l'amble est ce que le cheval Islandais peut offrir de plus spectaculaire (vitesse de course jusqu'à 45 km/h !). En randonnée, il est recherché pour son confort tant pour le cheval que pour le cavalier.

Hébergement et confort

Hors randonnée : gîte à la ferme en chambre collective.

En randonnée : gîtes et refuges en chambre collectives.

Équipements fournis sur place : Vêtements pour la pluie.

Option : Sac de couchage à louer (réservation à l'avance).

Informations équestres

Minimum technique requis
Être à l’aise en terrain varié aux trois allures et être disposé à soutenir longtemps le tölt (allure rapide et en général confortable) et le trot. Pas de débutant.

Autonomie
Chacun participe aux soins des chevaux et à l’organisation des repas dans les refuges.

Allures
Beaucoup d’allures vives. Le tölt, adopté le plus souvent, est une allure très particulière : un pas très rapide et confortable. En terrain plus difficile les chevaux reprennent le trot ou le pas. Certains ont aussi un amble très agréable.

Condition physique
Bonne condition physique et endurance indispensables (étapes longues de 5 à 8 h en selle).

Expérience
Une expérience de randonnée sur plusieurs jours est un plus, mais n’est pas obligatoire.

Encadrement - Logistique
L’équipe est composée de 2 guides locaux francophone et anglophone. L’intendance est assurée par véhicule avec un chauffeur et un cuisinier.
Les bagages sont transportés par le véhicule d’intendance.

Environnement - Climat
Terrain souvent accidenté (reliefs tourmentés et caillouteux ou herbages moelleux) avec de faibles dénivelées. Il faut être prêt à un temps capricieux. Le climat est tempéré (12° à 16° la journée), mais les changements de température peuvent être brusques, les vents violents et les pluies subites. L’été est la saison de la lumière : la clarté subsiste 24 h sur 24 car l’aube s’enchaîne avec le crépuscule, c’est un voyage presque sans nuit.

Composition du groupe

Le groupe de participants est composé de 6 à 14 cavaliers internationaux.
Ce voyage à cheval s’adresse à des cavaliers adultes (+ de 18 ans).
NB : les jeunes cavaliers peuvent participer à ces randonnées s’ils sont accompagnés par un adulte.

Informations pratiques

FORMALITÉS
• Pour un séjour touristique de moins de trois mois, les ressortissants de la communauté européenne n’ont pas besoin de visa. Le passeport ou la carte d’identité en cours de validité, valable 6 mois après votre retour est suffisant.
• Vérifiez impérativement votre passeport ou carte d'identité.
• Il est de votre seule responsabilité de vous conformer à la réglementation d’entrée dans ce pays avant la date de votre départ.
• Si vous voyagez avec des enfants mineurs, vérifiez les formalités de sortie du territoire les concernant. Vous pouvez demander des informations auprès de la mairie de votre domicile, ou de la préfecture et consulter le site : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

Précautions
• En cas de perte de vos papiers, nous vous conseillons de ranger une copie de votre passeport dans un endroit différent des originaux.

SANTÉ
• Aucune vaccination obligatoire n’est demandée mais nous vous recommandons d’être à jour des vaccinations courantes (diphtérie, tétanos, typhoïde, polio).
• Pour faciliter la prise en charge d’éventuels soins sur place, il est conseillé de se munir de sa carte européenne d’assuré social délivré par la Sécurité Sociale.
• Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

ASSURANCES
• Il est indispensable d’être couvert par une assurance assistance-rapatriement.
• Les assurances annulation et responsabilité civile pour la pratique du cheval en extérieur sont vivement recommandées.
• Si vous ne souscrivez pas à notre assurance ASSISTANCE RAPATRIEMENT et ANNULATION (elle doit être souscrite au moment de l’inscription), nous vous demandons de nous fournir une attestation d'assurance de votre compagnie.
• Le paiement avec certaines cartes bancaires entraîne la couverture de certains risques, renseignez-vous auprès de votre banque.

ACCÈS
- Navette aéroport pour rejondre la gare routière à Reykjavik (rotation fréquente).
- Bus de Reykjavik à Hella - Distance 97 km / 1h40 de route environ.
- Pour les horaires et les tarifs, consultez le site :


BAGAGES
• La compagnie aérienne autorise un seul sac en soute de 20 kg par passager. Prenez garde à ne pas dépasser ce poids, car vous pourriez avoir à régler à l'enregistrement les kg excédentaires.
• Les bagages cabines sont limités à 7 kg.

Précautions
• Les bagages de cabine ne doivent contenir aucun objet coupant (couteau, ciseaux, lime, coupe ongles, etc..) et la quantité de liquide autorisée par passager est limitée à 100 ml par contenant.
• Il est recommandé par contre d’y mettre les appareils de photos, les lunettes, les médicaments et autres objets dont on ne pourrait se passer en cas de perte éventuelle du bagage.

ÉQUIPEMENT
Les Islandais ont toujours été très attentifs aux maladies pouvant être importées. Il est
interdit d’entrer en Islande avec des accessoires en cuir, y compris cuir huilé, déjà utilisés. Tous les vêtements d’équitation (pantalons, gants, vestes, chapeaux) doivent avoir été lavés à 40°. Chaussures, bottes et chaps doivent être désinfectés chimiquement à sec ou plongé pendant 10 mn dans une solution de Virkon dilué à 1%. Il pourra vous être demandé un certificat de désinfection (obtenu auprès des hôpitaux, services vétérinaires, croix rouge) par les douanes islandaises.
Possibilité de faire nettoyer votre matériel à l’aéroport à l’arrivée si vous êtes contrôlés et que vous n’avez pas les documents requis.

Pour porter
• un sac de voyage souple 80-100 litres (éventuellement 2 plus petits) ou un sac à dos
• un sac de cabine au maximum de 56 cm x 45 cm x 25 cm

Pour dormir
• un sac de couchage pour une utilisation de +10° à -5° le moins volumineux possible
• un drap-sac en fibres polaire ou coton

Les vêtements
• deux jeans ou culottes d’équitation
• une polaire chaude et une légère ou un pull (pouvant se superposer si nécessaire)
• des chemises à manches longues pour la protection contre le soleil
• des sous-vêtements thermiques (T-shirt, collant)
• des chaussettes chaudes
• Un vêtement chaud (anorak ou Gore Tex).
• un vêtement coupe-vent imperméable respirant. Les capes de pluie sont déconseillées
• une tenue de détente pour les soirées en refuge et les journées hors randonnée

Les chaussures
• chaussures de randonnées légères imperméables (avec mini-chaps imperméables) ou bottes en caoutchouc (passages de rivières, traversées de terrains marécageux, pluie)
• tennis, espadrilles ou pantoufles pour l’intérieur des refuges (obligation de s’y déchausser)

Le matériel spécifique
• des mini-chaps imperméables (guêtres)
• un casque d’équitation (recommandé mais pas obligatoire)

Les accessoires
• un foulard, des gants légers + des gants chauds en laine
• des lunettes de soleil type protection glacier
• une gourde, un couteau de poche, un briquet, une lampe frontale avec piles et ampoules de rechange

Le nécessaire de toilette
• une trousse de toilette, une serviette, des lingettes (pour remplacer l’eau)
• une crème solaire et protectrice pour le visage et stick à lèvres haute protection

VOTRE PHARMACIE

Par précaution, indiquez vos allergies aux médicaments dans votre pharmacie.

À prévoir
• Médicaments personnels
• Aspirine ou doliprane
• Vitamine C
• Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
• Collyre
• Crème hydratante
• Un rouleau de sparadrap
• Une bande élastique adhésive de 10 cm de large
• Une boîte de pansements adhésifs
• Pochettes de désinfectants prêtes à l'emploi
• Des Compeed pour les ampoules
• Un petit ciseau (à mettre obligatoirement dans le bagage de soute)

Dates et prix
Informations sur nos prix
Conditions générales de ventes